LED

Effectuer des simulations de systèmes optiques à base de LEDs nécessite de disposer de modèles de sources très précis. Il existe plusieurs façons de modéliser ces sources et ces méthodes sont exposées dans ce papier. Certaines méthodes de modélisation impliquent des compromis au niveau de la précision et ne peuvent par conséquent n’être utilisées dans des modèles où une précision dégradée est acceptable. Pour la plupart des optiques secondaires de LEDs, la tolérance acceptable pour la précision de la source est très petite. C’est pourquoi la bibliothèque de sources LEDs de Photopia utilise le type de modèles le plus précis possible. Elles sont référencées comme Type 3 dans la terminologie utilisée dans le papier mentionné ci-dessus.

Les sources de Type 3 sont quasiment identiques aux modèles de luminaires qui contiennent une lampe, ainsi que des surfaces réflectives et réfractives. La distribution correcte de la lumière n’est obtenue qu’après avoir fait interagir tous ces composants entre eux. Les modèles de Type 3 sont nécessaires lorsque la prise en compte de l’interaction des composants est cruciale pour représenter le comportement physique de la lampe dans votre système optique et dans les cas où les modèles de Type 1 et 2 manquent de la précision nécessaire à certains aspects de ce comportement.